Amélioration et réhabilitation de l’habitat : exemple d’un propriétaire aidé à St Germain

mercredi 14 décembre 2011

Depuis plus de 5 ans, la communauté de communes soutient les propriétaires qui souhaitent réhabiliter leurs logements. Un bon moyen de réhabiliter les bâtiments de nos communes et de faciliter l’accès à la location pour de nouveaux ménages !

JP Roux et J. Fallot entourant Mme Zysman La communauté de communes Berg et Coiron a lancé une Opération d’Amélioration Programmée de l’Habitat (OPAH) il y a plus de cinq ans. Cette démarche a pour objectif d’améliorer le parc existant et favoriser la production de logements locatifs de qualité, c’est-à-dire économes en charge. Elle s’adresse notamment aux propriétaires de logements vacants et aux propriétaires qui louent déjà un logement et qui souhaitent y investir pour améliorer le confort, réduire les dépenses d’énergie et bénéficier des avantages fiscaux cumulables avec les aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat).

Depuis l’intégration de la commune de St Germain à la communauté de communes Berg et Coiron, de nombreux propriétaires ont été en contact avec l’animateur habitat, Bertrand Gusella. Le temps de l’information, de la décision et du montage de dossiers, des projets ont été aidés lors de la dernière commission locale de l’habitat.

Quartier la Gare, Evelyne Zysman, propriétaire, a décidé de réhabiliter un logement vacant. Après avoir eu connaissance des engagements à prendre et des aides mobilisables, la propriétaire s’est adressée à l’animateur pour l’aider à monter ses dossiers de subvention auprès de l’ANAH, de la Région et de la communauté de communes Berg et Coiron. Un diagnostic thermique a été réalisé par Polénergie, espace info énergie de l’ADEME en Ardèche. En contrepartie des aides attribuées, un peu plus de 13 000 €, la propriétaire s’est s’engagée à poursuivre cette location à l’année pendant 9 ans avec un loyer mensuel maîtrisé de 314 € pour ce T4 de 61 m².

JPEG - 95.7 ko
L’OPAH : un bon moyen pour redynamiser les centres-bourgs

Joseph Fallot, maire de St Germain, a rappelé que la population de la commune a pratiquement triplé en un peu plus de vingt ans avec un développement très important du parc résidentiel. Avec l’OPAH initiée par la communauté de communes, les projets de réhabilitation de bâtiments existants permettent de répondre à une demande de logements toujours importante et de freiner la consommation du foncier. Il a dit sa satisfaction à voir des nouveaux logements à loyer maîtrisé bientôt remis sur le marché locatif.

« Je pense que les élus de Berg et Coiron sont très satisfaits du succès de notre OPAH. Nous avons bien fait de lancer cette opération il y a cinq ans. Elle a permis à de nombreux propriétaires de bénéficier des aides de l’ANAH, de la Région et de la communauté de communes. De plus, elle a permis de maintenir une activité artisanale du Bâtiment sur notre territoire. Avec le démarrage du Programme Local de l’Habitat, je souhaite poursuivre notre engagement dans une politique intercommunale de l’habitat » a conclu Jean Paul Roux, Président de la communauté de communes Berg et Coiron.

Après l’OPAH, les propriétaires pourront encore déposer des dossiers de demande de subvention pour réaliser certains travaux d’amélioration. C’est pourquoi les propriétaires de logements loués à l’année ou vacants souhaitant faire des travaux sont invités à prendre contact avec Bertrand Gusella au 04 75 94 07 99, au 06 29 37 21 48, ou par courriel.


Actualités


Le territoire

Navigation

Dans la même rubrique