Conseil communautaire du 10 juin 2015 à Villeneuve de Berg : l’engagement pour la filière du documentaire

vendredi 4 décembre 2015

Le conseil communautaire s’est réuni le 10 juin en Mairie de Villeneuve-de-Berg. Cette réunion marque l’engagement de la communauté de communes sur le projet de développement de l’activité autour du film documentaire de Lussas.

Depuis plus de trente ans sur Lussas, la filière documentaire n’a cessé de se développer. Les Etats Généraux du Documentaire, la troisième semaine d’août, et le Mois du Film documentaire sont les principales manifestations visibles pour le grand public. Mais le documentaire à Lussas représente une activité tout au long de l’année avec des sociétés qui produisent et distribuent des films, des formations universitaires, une vidéothèque de plus de 17.000 films désormais pôle associé de la Bibliothèque Nationale de France, ainsi que des coopérations internationales… Aujourd’hui, l’activité génère près de 40 emplois directs, soit 35 équivalents temps pleins, et les retombées économiques sur le territoire sont importantes, de l’ordre de 4,5 millions d’euros par an (source : étude 2014).

Toutes ces sociétés et associations se sont fédérées pour développer de nouveaux projets, de nouvelles activités : autour des technologies numériques pour les professionnels mais aussi du grand public (création d’une télé du documentaire), de la post-production de films (montage son et image), du développement des formations. De nouvelles entreprises vont pouvoir se créer et se développer. A terme, c’est une quarantaine d’emplois nouveaux qui sont prévus. Au delà de son volet culturel, ce projet « Le village du documentaire » est véritablement générateur de développement économique.

Les élus communautaires ont accepté que la communauté de communes construise à Lussas le bâtiment qui hébergera toutes ces activités. Le projet est fortement soutenu financièrement par la Région, le Département et l’Etat, à hauteur de 66%. La communauté de communes, propriétaire du bâtiment, le louera à la structure Village Documentaire. Les loyers perçus permettront le remboursement de l’emprunt. Dans un contexte économique tendu pour les collectivités, c’est une aubaine que de pouvoir s’engager dans une opération sans impact financier, d’investir, de générer des emplois. C’est aussi important pour la notoriété du territoire. « Lussas village documentaire » et la communauté de communes jouent désormais dans la cour des grands aux cotés des trois autres pôles d’excellence images de Rhône-Alpes : Annecy, Lyon et Valence.

Le conseil communautaire s’est également engagé à garantir un des emprunts souscrit par l’APATPH pour la réalisation de 17 logements à Lavilledieu, sous réserve que le Département confirme également sa garantie. La commission intercommunale d’accessibilité aux personnes handicapées a été mise en place, et la communauté de communes a validé une convention financière avec le Département dans le cadre de l’offre touristique.


Actualités


Le territoire

Navigation