A la une

vendredi 15 novembre 2019

Conseil communautaire du 14 novembre : bientôt une maison de services au public

Jean Paul Roux, Maire de Lussas et Président de la communauté de communes Berg et Coiron, accueillait le conseil communautaire le 14 novembre dernier. Un conseil qui s’est tenu dans les locaux du village documentaire l’Imaginaire, un peu plus d’un an après son ouverture aux professionnels.

Le conseil communautaire Les élus ont tout d’abord voté la participation de Berg et Coiron, via un fonds de concours, au projet de bibliothèque porté par la commune de Villeneuve de Berg. Une participation prévisionnelle de 150.000 € qui se justifie par le rayonnement intercommunal (collège, maison familiale rurale, hôpital…) d’un tel équipement ainsi que sa vocation culturelle et d’éducation à l’ensemble de Berg et Coiron.

Deuxième point fort du conseil communautaire, le point d’avancement et les dernières décisions actant l’ouverture prochaine de la Maison France Services de Berg et Coiron. Pour rappel, une Maison France Services est un lieu de permanences dans lequel les habitants peuvent être accompagnés dans leurs démarches administratives (de plus en plus souvent numériques) : emploi, retraite, famille, social, santé, logement, énergie, accès au droit… Ce nouvel équipement, financé à hauteur de 30.000 € par l’Etat et ses partenaires, devrait ouvrir ses portes au 1er trimestre 2020, dans les locaux de l’ancienne boucherie du Centre à Villeneuve de Berg. Une itinérance dans les communes de Berg et Coiron sera mise en place plus tard dans l’année. La création du service, le conventionnement avec les différents partenaires (Pôle Emploi, CAF, assurances maladie…), le bail de location pour le local… autant de points validés par les conseillers communautaires.

Pour formaliser les services fournis occasionnellement par Berg et Coiron à ses communes membres (intervention des services techniques, assistance du service financier, réalisation de documents de communication…), une convention d’assistance a été validée en conseil. Le travail de mutualisation (matériels, logiciels, groupements de commande…) va se poursuivre à l’avenir.

Autre décision prise lors du conseil communautaire : la création d’une régie pour la crèche et l’accueil de loisirs, permettant de percevoir certains paiements des familles. Une conséquence de la récente fermeture du Trésor Public de Villeneuve de Berg. En termes d’énergies renouvelables, Berg et Coiron va solliciter le dispositif « Starter ENR » proposé par la Région Auvergne – Rhône-Alpes qui accompagne les communautés de communes dans leurs projets de développement de production locale d’énergies renouvelables.


Dossier en cours

Favoriser la création d’entreprises : Berg et Coiron participe à 2 pépinières d’entreprises

En juin 2007, la pépinière d’entreprises l’Espélidou a ouvert ses portes sur la commune de Lachapelle-sous-Aubenas, au cœur du parc d’activités du Vinobre. La gestion et l’animation de cet outil est assuré par le syndicat mixte du pays de l’Ardèche méridionale (SYMPAM), dont Berg & Coiron est adhérente et participe activement aux différentes instances d’animation. La pépinière le Faisceau sud, également gérée par le pays, a quant à elle ouvert ses portes en 2012, au Teil.

Crédit : Pépinière l'Espélidou

A quoi sert une pépinière d’entreprises ?

La pépinière d’entreprises est une structure d’appui et d’accueil des jeunes créateurs d’entreprise. Elle héberge durant leurs premières années d’activités les nouveaux créateurs d’entreprises au sein de bureaux et/ou d’ateliers. Les redevances fixées sont adaptés aux charges des nouveaux entrepreneurs et les prix sont en dessous des prix du marché.

Ces jeunes entrepreneurs trouveront sur place différents services tels qu’un bureau d’accueil qui peut par exemple réceptionner des marchandises en leur absence, ou des services partagés : photocopieur couleur, fax, internet et des lieux communs (salle de réunion, salle de formation, cafétéria). Mais la pépinière, c’est aussi un accompagnement individualisé de chaque entreprise avec un personnel qualifié, apte à apporter des conseils au nouvel entrepreneur et à faire régulièrement le point sur l’évolution de son activité.

Quel est l’objectif recherché ?

La volonté de la pépinière est de favoriser ensuite le retour des entreprises sur leur territoire d’origine. Sur Berg et Coiron, la Compagnie des Sacs et Accessoires (CSA), après sa reprise par Serge Brousset, s’est installée dans la pépinière à Lachapelle sous Aubenas. Le succès est total, la pépinière a joué son rôle et CSA est depuis revenue à Villeneuve-de-Berg (au rond-point de Lansas), pérennisant une quinzaine d’emplois sur le territoire.

D’autres entreprises du territoire ont été ou sont encore hébergées à la pépinière. Elles y ont trouvé l’accompagnement nécessaire pour se lancer et, au bout de 4 ans maximum, voler de leurs propres ailes.

En savoir plus ?

- Pépinière d’entreprises l’Espélidou - Parc d’Activités du Vinobre - 555 Chemin des Traverses - 07200 Lachapelle-sous-Aubenas - Tél 04 75 36 37 00

- Pépinière le Faisceau sud - ZA Rhône-Helvie - 2 allée du Faisceau Sud - 07400 Le Teil - Tél : 04 75 39 89 10

- Jérôme CLAUDE, chargé de mission développement économique à Berg et Coiron au 04 75 94 07 95 ou par mail.


Actualités


Le territoire