A la une

mercredi 25 mai 2016

Enfance : fête pour la fin du grand projet "art et développement de l’enfant" le 28 mai

Le projet, qui s’étale sur deux années, implique quatre structures d’accueil de la petite enfance et de l’enfance et des artistes locaux. Il vise à développer l’éveil de l’enfant par l’art... Le projet se terminera le samedi 28 mai, autour d’un moment convivial avec tous les participants !

Affiche fête de clôture « Mais non, ne mets pas du feutre partout sur la feuille, ça ressemble à rien » ou « arrête de mélanger les différentes pâtes à modeler, après je vais devoir tout ranger »… Quel parent n’a pas été un peu décontenancé, voire complètement dépassé, par les choix artistiques de son enfant ? Quel parent n’a pas déjà, sans le vouloir, stoppé son fils ou de sa fille en pleine créativité ? C’est pour mieux développer l’éveil de son enfant à travers l’art, et aussi pour que les adultes partagent avec lui des moments de créativité, que les structures d’accueil de l’enfance et de la petite enfance de Berg et Coiron se sont associées avec des artistes locaux.

Un grand et beau projet qui aura duré deux années, et qui va se terminer en beauté, samedi 28 mai prochain, au lieu d’accueil de la petite enfance à Villeneuve de Berg. Fresque collective, ateliers modelage et argile, exposition, goûter partagé... Autant de moments conviviaux qui animeront cette fête de clôture, avec la présence des participants à ce projets (enfants, parents, artistes, professionnels de la petite enfance et de l’enfance).

Un projet bien suivi par les financeurs

A la base de ce projet : début 2015, Berg et Coiron a répondu à un appel à projets du Département et de la CAF, avec l’envie de créer un projet artistique qui prendrait le temps de réunir autour de lui enfants, artistes, parents, professionnels.

Le projet plaît aux financeurs, et l’aventure démarre, pour deux ans. Et 2015 sera une année de création entre enfants des différentes structures d’accueil de Berg et Coiron. En mars 2015, on fait appel à Virginie Loth, art-thérapeute. Aux artistes, parents et professionnels présents, elle vante l’intérêt de l’art chez le tout petit.

Dans les jours qui suivent, les autres acteurs entrent en scène : l’accueil de loisirs du centre socioculturel de Villeneuve de Berg, l’accueil de loisirs intercommunal, le relais d’assistantes maternelles et la crèche multi-accueil s’associent pour proposer aux enfants tout un parcours artistique composé d’ateliers animés par des artistes, de visites d’ateliers, d’expositions... etc.

Autour de l'artiste Ils le font avec des artistes Ardéchois : au printemps 2015, Danya Usclat de Largentière, Bernard Vincent de St Maurice d’Ibie et Jean-Marie Van Daele de Jaujac, partagent des ateliers avec les enfants, pour les sensibiliser à leur art (modelage, peinture, collage…) et les accompagner dans la création.

Pendant le vernissage de l'exposition de St Maurice d'Ibie - Juin 2015 Au début de l’été dernier, un vernissage de l’exposition réalisée par les enfants a été présenté à St Maurice d’Ibie pour que familles et élus profitent aussi de cette période de création ! Pendant la soirée, tout le monde a pu visionner un petit film avec les vidéos réalisées pendant les ateliers. L’exposition est ensuite restée visible à l’office de tourisme (quartier Montfleury) une bonne partie de l’été !

Aider les parents à créer avec leur enfant

2016, c’est la reprise du projet, avec un autre objectif : aider enfants et parents à pratiquer des activités artistiques ensemble. Comme en 2015, tout commence avec une intervention de l’art-thérapeute Virginie Loth. Elle propose aux parents et professionnels présents, pendant deux soirées, des ateliers créatifs. Des conseils, aussi : « n’oubliez pas qu’avec l’enfant, vous pouvez créer rien qu’avec de l’imagination », « oubliez les cadres, ce n’est pas grave si l’enfant ne va pas vers ce que vous vouliez comme résultat ! » ou encore « l’important… c’est avant tout de faire ».

Création Place donc désormais au « faire » : pendant le printemps 2016, chacune des structures d’accueil des enfants réalise, avec les artistes, quatre séances de collage et d’œuvres avec de l’argile, dont deux séances avec les parents. Tout se terminera le samedi 28 mai à Villeneuve de Berg, dans la pinède autour du centre socioculturel et du lieu d’accueil de la petite enfance.

Point final de ce grand projet, un troisième artiste réalisera, avec parents et enfants, une fresque participative, composée de petits bouts des œuvres réalisées ces 18 derniers mois… Fresque qui continuera sa vie en voyageant entre la crèche, le RAM, le centre socioculturel et le centre de loisirs de Lavilledieu…


Dossier en cours

Agriculture : une association de 50 éleveurs créée pour obtenir des financements régionaux et européens

Les membres fondateurs de l'association Dans la toute nouvelle salle des fêtes de St Gineys en Coiron, près de 50 agriculteurs pratiquant l’élevage, se sont retrouvés au début du printemps pour l’assemblée générale constitutive d’une toute nouvelle association.

Accueillis par Jean-Paul Roux et Jean-François Crozier, Président et vice-président chargé de l’agriculture de la communauté de communes Berg et Coiron, ils ont donné naissance à "l’association pastorale du Coiron". L’objet de cette toute nouvelle association est simple : développer des projets en faveur de l’activité agricole pastorale.

Plus précisément, l’association va être, dans les prochains mois, l’outil qui permettra aux agriculteurs de bénéficier de financements importants.

Des projets d’aménagements pastoraux financés à 70%

Pastoralisme en Berg et Coiron Petite explication sur ces financements, mis en place par la Région Auvergne - Rhône-Alpes et l’Union Européenne pour soutenir l’activité pastorale. Ces financements sont destinés à subventionner des aménagements liés à une activité d’élevage, comme des points d’eau pour les bêtes, des clôtures, des parcs de contention...

Les élus de Berg et Coiron ont décidé de s’impliquer et d’aider à obtenir ces financements : en janvier et février 2016, tous les agriculteurs concernés ont été invités à des réunions d’informations. Avec le partenariat de la Chambre d’Agriculture de l’Ardèche, il leur a été expliqué quelle est la marche à suivre, quels projets peuvent être financés ou non...

Le but des élus de Berg et Coiron est simple : aider les agriculteurs à monter les dossiers de subventions, dossiers parfois complexes. Le jeu en vaut la chandelle, puisque les projets retenus seront aidés à hauteur de 70%.

Un appui administratif aux agriculteurs par Berg et Coiron

Serge Villard (pays de l'Ardèche méridionale), Jean-Paul Roux et Jean-François Crozier (Comcom Berg et Coiron) et Karine Audouard (Chambre d'Agriculture) Le cœur du métier de l’agriculteur est avant tout de produire et de mettre en valeur notre territoire. Et c’est pourquoi les élus vont mettre à disposition des agriculteurs concernés un chargé de missions de la communauté de communes et une chargée de missions de la Chambre d’Agriculture pour monter les différents dossiers de subvention.

Avec la mobilisation des éleveurs du territoire et la création de "l’association pastorale du Coiron", les objectifs de la première phase de la démarche sont atteints.

Il s’agira dans la seconde moitié de l’année de monter les dossiers (demandes de devis, remplir les dossiers de demande de subvention) et de candidater auprès de la Région et de l’Union Européenne. Les aménagements subventionnés devraient débuter en début d’année 2017.

Contact : Emmanuel Fitte au 04-75-94-07-98.


Actualités


Le territoire